Durabilité chez Electrolux

Durabilité : téléphone portable contre machine à laver - qui gagne ?

Quelle est l'influence réelle de nos appareils électroménagers et des dispositifs de notre vie quotidienne sur notre climat ? Et qu'est-ce qui fait vraiment des appareils ménagers écologiques ? Une comparaison entre les téléphones portables et les machines à laver montre ce qu'il faut prendre en compte.

 

"Lorsque l'on considère l'empreinte CO2 des appareils techniques, il est crucial de prendre en compte l'ensemble de leur cycle de vie", explique Monica Celotto, responsable du développement durable chez Electrolux.

 

La réflexion sur le cycle de vie, LCT, consiste à aller au-delà de la focalisation traditionnelle sur le site de production et les processus de fabrication pour inclure les impacts environnementaux, sociaux et économiques d'un produit tout au long de son cycle de vie. Une organisation qui travaille selon ce principe assume la responsabilité du produit ou du service "du berceau à la tombe", pour ainsi dire.

 

Il est particulièrement pertinent que toutes les influences du produit ou du service soient incluses dans l'analyse. Souvent, le thème des émissions de CO2 domine les discussions, mais l'extraction et la consommation de combustibles fossiles ou de minéraux, l'acidification de la terre ou la surfertilisation des masses d'eau due aux processus de production doivent également être prises en compte.

 

L'empreinte en CO2 ou en eau d'un produit est donc un indicateur important, mais il ne tient compte que d'un seul aspect spécifique.

 

Téléphone portable ou machine à laver : c'est un élément dont il faut tenir compte.

Les appareils ménagers, tels que les machines à laver, simplifient notre vie quotidienne et il est impossible d'imaginer la vie sans eux. L'odeur merveilleuse du linge frais nous fait rarement nous interroger sur l'impact environnemental de l'appareil. Les téléphones portables sont également devenus une évidence pour nous et nous ne voulons pas nous en passer. Voilà pour les points communs entre les deux produits, qui sont devenus partie intégrante de notre vie quotidienne.

 

Toutefois, lorsque vous achetez un nouvel appareil, vous devez tenir compte des cycles de vie très différents des machines à laver et des téléphones portables.

 

Un smartphone standard qui est utilisé pendant 3 ans provoque 79% de ses émissions de carbone lors de sa production. D'autre part, une machine à laver, comme Electrolux, par exemple, génère la majorité de ses émissions de carbone, plus de 80%, lorsque l'appareil est utilisé. Les points chauds environnementaux des deux appareils sont donc exactement opposés.

 

L'achat d'un nouveau téléphone portable doit donc être particulièrement bien réfléchi, car la production de l'appareil est déjà à l'origine d'une grande partie des nuisances environnementales. Par contre, lors de l'achat d'une machine à laver, il faut absolument tenir compte de l'étiquette énergétique et veiller à ce que la classe d'efficacité énergétique soit élevée.

 

La machine à laver Electrolux WASL6IE300, par exemple, a une classe d'efficacité énergétique particulièrement élevée de A+++ -65%. 

Machines à laver économes en énergie